Aller au contenu

Le post-traitement de vos impressions 3D PLA et ABS

Dans un monde idéal, les impressions 3D sortiraient toutes de nos imprimantes 3D prêtes à l'emploi. Mais, comme n'importe quel possesseur d'imprimante 3D le sait, ce n'est pas toujours le cas. On a tous déjà retiré des supports d'impression qui ont laissé de vilaines trace sur la surface des objets imprimés. Voici nos quelques conseils pour post-traiter vos créations en 3D et ainsi obtenir un résultat lisse et sans accrocs.

smoothed abs
image via sinkhacks

Réduire vos supports d'impression

la première étape se situe au moment du tranchage de votre objet dans votre logiciel de slicing, l'objectif va être d'avoir el moins de supports d'impression possible. Chaque fois que vous réglez les paramètres de votre trancheuse et que vous orientez votre impression, faites en sorte que l'orientation sélectionnée nécessite le moins de supports. Votre objectif est de minimiser la quantité de supports et, par la suite, la quantité de travail que vous allez devoir faire pendant le post-traitement des impressions en PLA et ABS.

Bien choisir son matériau

La façon dont vous allez devoir post-traiter vos impression dépend beaucoup du matériau utilisé lors de l'impression 3D. En effet, les prochaines étapes dépendront du matériel d'impression que vous avez choisi. Lorsque vous planifiez d'imprimer en 3D il est donc très important de bien avoir conscience de la façon dont on post-traite le PLA et l'ABS, des contraintes et du temps que cela représente afin de bien choisir le matériau qui vous correspondra le mieux.

Prenez des précautions de sécurité

Il est important de noter que, bien qu'ils soient appropriés pour une utilisation à la maison, les deux produits chimiques utilisés pour lisser vos modèles 3D sont relativement toxiques. Par conséquent, assurez-vous d'être prudent lorsque vous travaillez avec ces produits chimiques. Vous ne devez utiliser ces matériaux que dans un endroit bien ventilé et porter des gants. Assurez-vous que vos gants ne sont pas en latex (les gants en nitrile ou en néoprène sont très bien) !

Il est également important de noter que nous ne recommandons pas cette méthode de post-traitement PLA et ABS pour les modèles 3D qui entreront en contact avec des aliments ou des création qui seront utilisées par de jeunes enfants qui peuvent placer l'empreinte ou leurs mains dans leur bouche, car l'ingestion (même si ce ne sont que des traces) de ces composés pourrait être dangereuse.

Post-traitement de l'ABS

L'une des façons les plus faciles et les plus efficaces de lisser votre plastique ABS est d'utiliser une vapeur d'acétone.

Ce dont vous aurez besoin :

  1. Essuie-mains en papier
  2. Acétone
  3. Feuille d'étain
  4. Conteneur scellable

Pour lisser votre impression : voici une excellente vidéo réalisée par Make:

Enlevez tout excès de matériel que vous pouvez retirer de votre impression.
Placez des essuie-tout autour des quatre côtés d'un contenant en plastique.
Dans un endroit bien aéré, saupoudrez une petite quantité d'acétone au fond du contenant et couvrez le fond de votre contenant de papier d'aluminium.
Placez votre impression 3D dans le conteneur, et laissez reposer pendant plusieurs heures - jusqu'à ce que l'impression soit lissée comme vous le désirez.
Retirez votre modèle 3D et laissez-le reposer pendant plusieurs minutes pour permettre à l'acétone de s'évaporer de votre tirage.
Votre impression est lissée et prête !

Post-traitement du PLA

Pour le PLA, le polissage à la main avec du Tétrahydrofuranne (THF) est une bonne option, à la place de la vapeur d'acétone pour l'ABS.

Post-traitement PLA avec des pièces imprimées en THF 3D, ce dont vous aurez besoin :

  1. Gants sans latex
  2. Un chiffon de polissage non teinté sans peluches.
  3. Tétrahydrofuranne (THF)

Pour polir vos modèles 3D :

Enlevez tout excès de matériel que vous pouvez retirer de votre impression.
Mettez vos gants sans latex et utilisez votre chiffon de polissage.
Dans un endroit bien aéré, plongez le tissu dans votre THF, et polissez votre empreinte comme si vous appliquiez du cirage sur une chaussure, les mouvements circulaires fonctionnent bien.
Laissez sécher votre impression polie (tout en restant dans un endroit bien aéré) pour laisser s'évaporer tout excès de THF.
Votre impression est lissée et prête à l'emploi !

via Pinshape

Articles similaires

5 preuves que vous êtes obsédés par l'impression 3D

Vous voyez de l'impression 3D partout ! Encore plus que n'importe quel autre hobby, l'impression 3D peut vraiment devenir une obsession. En effet, les imprimantes 3D actuelles nécessitent encore quelques réglages pour bien fonctionner et surtout pas mal de surveillance en cas de fail print.

Lire la suite

10 choses à savoir sur l'impression 3D et la sécurité alimentaire

Il est amusant d'imprimer en 3D des choses que vous utilisez dans votre vie de tous les jours. Cependant, lorsqu'il s'agit d'imprimer des ustensiles de cuisine qui toucheront les aliments, de nombreuses personnes se demandent si l'impression 3D est sure. Avec les produits chimiques et la chaleur utilisés pour imprimer et traiter des objets imprimés en 3D, il existe des de réelles préoccupations en matière de santé. Pour éclaircir certaines questions sur la sécurité alimentaire et l'impression 3D, nous avons dressé une liste des 5 préoccupations les plus courantes et 5 conseils pour minimiser ces risques.

Lire la suite