Aller au contenu

Identifier et corriger les problèmes d'impression 3D

Cet article devrait vous permettre d'identifier les différents problèmes liés à l'impression 3D. Cherchez dans cette liste l'image ou la description qui correspond le mieux au problème que vous rencontrez. Nous vous proposons des conseils qui devraient vous permettre de résoudre le problème.
Vous le savez, imprimer en 3D est empirique c'est à force d'erreurs qu'on apprend à parfaitement comprendre, régler et utiliser sa machine. Vous devriez grâce à cette liste être capable de résoudre les principales erreurs. Si vous rencontrez toujours des problèmes ou que vous avez des conseils supplémentaires à ajouter à cette liste n'hésitez pas à nous contacter pour nous en faire part !


#1 Ça bave

oozing impression 3D

Symptôme
De fins filaments sont tissés dans les espaces vides entre les différentes parties de la pièce imprimée en 3D.

Nom générique: oozing

Cause possible
Du plastique continue de s'écouler de la tête lors des déplacements de celle-ci, en raison de la pression résiduelle dans le corps de chauffe et de la fluidité du plastique fondu.

Correctifs proposés
Augmenter la longueur de retrait du filament ("retraction length" dans Slic3r, "retraction distance" dans CuraEngine). Le recul du filament va faire chuter la pression dans le corps de chauffe de la tête d'impression. L’effet peut être modulé en jouant aussi sur la vitesse de retrait directement dans votre slicer.
Augmenter la vitesse de déplacement de la tête d'impression. Cela laisse moins de temps au plastique fondu pour s’écouler et ainsi laisser des traces entre les parties imprimées.
Diminuer la température d’extrusion de votre plastique. Si elle est trop élevée le plastique est plus fluide et s'échappe donc plus rapidement par l'extrudeur.


#2 Ça s'effondre

overhang 3D printing

Symptôme
Effondrement ou mauvaise qualité d'une surface en surplomb, ça laisse comme des petits bourrelets.

Nom générique : overhang

Cause possible
La solidification du plastique déposé en périphérie du surplomb n’est pas assez rapide et le filament déposé bouge donc avant sa solidification. Le phénomène se répète ou s’accentue d’une couche à l’autre.

Correctifs proposés
Ventiler plus efficacement le plastique déposé en ajoutant un ventilateur sur votre extrudeur par exemple ou directement avec un ventilateur portable.
Créer des supports d'impression en dessous des surplombs.
Changer l'orientation de la pièce pour éviter les surplombs.


#3 Ça se délamine sur les côtés ou le dessus

Delaminage 3D printing 1

Delaminage 3D printing 2

Symptômes
Les contours ne sont pas assez liés entre eux.
Les faces planes ne sont pas couvertes entièrement.

Cause possible
Il n'y a pas assez de matière déposée. Trop étroit, le fil déposé ne se touche pas suffisamment, et donc ne colle pas au fil voisin.
Présence d’impureté dans la buse qui gêne le passage de la matière fondue.
La température d'extrusion est trop faible le fil sèche trop vite ou se rétracte et ne se colle donc pas au fil voisin.

Correctifs proposés
Calibrer l'extrudeur pour avoir un débit de matière conforme aux données du slicer.
Déboucher la buse d'extrusion.
Augmenter la température d’extrusion.
Augmenter le taux de chevauchement dans votre slicer.


#4 Il n'y a pas assez de matière sur les parties minces

manque de matière 3D printing

Symptôme
Les bordures d'une section très fine ne sont pas assez solides, il n'y a pas assez de matière.

Cause possible
Back-retract ou reprise après retract pas assez efficace.
Mauvaise solidification du fil.
Glissement de l'entraînement du filament lors des retracts.

Correctifs proposés
Diminuer la vitesse et la longueur de retraction lors de l'impression.
Augmenter “extra legth on retract” si vous utilisez Slic3r.
Augmenter la pression des ressorts sur l'idler.


#5 Ça boursoufle

Boursoufflure 3D printing

Boursoufflure 3D printing

Symptôme
Boursouflures, géométrie non conforme comme des petits bourrelets que l'on voit principalement sur les zones qui ont une faible surface.

Cause possible
Filament trop chaud au moment de son extrusion ou système de refroidissement du filament pas assez efficace.

Correctifs proposés
Mettre plus de pièces sur le plateau au moment de l'impression. La buse va donc imprimer plus d'objets et donc laissera plus du temps à la pièce de refroidir avant de repasser dessus.
Mieux refroidir votre objet imprimé en 3D via l'ajout de systèmes de refroidissements.


#6 Les parois minces se délaminent

Thin wall 3D printing

Thin wall 3D printing 2

Symptôme
Une paroi mince et sans remplissage, voit ses fils se séparer, ils ne sont pas collés ensemble latéralement.

Cause possible
Les parois de votre impression 3D sont trop fines ou bien elles ne sont pas adaptées à cette taille trop faible.

Correctifs proposés
Dessiner des épaisseurs de parois plus épaisses de manière à s'adapter à l'épaisseur du filament.
Imposer dans le paramétrage du slicer une largeur de dépôt sous-multiple de la largeur de paroi, tout en restant compatible avec le diamètre d’extrusion et la hauteur de couche.
Changer de slicer.


#7 Une couche se décale horizontalement

décalage de couche 3D printing

Symptôme
Décalage d'une couche suivant les axes X ou Y (ou les deux).

Cause possible
Problème de déplacement de la tête d'impression ou du plateau.

Correctif proposé
Diminuer l'accélération sur l'axe concerné par le problème.


#8 Les couches se décalent de manière régulière

decalage 3D printing

Symptôme
Décalage quasi systématique des couches suivant les axes X et/ou Y à partir d’une certaine hauteur d’impression.

Cause possible
Défaut de déplacement de la tête ou du plateau dû à une surchauffe des moteurs qui se mettent en sécurité.

Correctif proposé
Refroidir les moteurs via des systèmes de refroidissement (ventilateurs).


#9 Les angles cintrent vers le haut

cintrage 3D printing

Symptôme
Déformation dans la direction Z lors de l’impression 3D. Cela est augmenté en cas de fort surplomb.

Nom générique : curling

Cause possible
Mauvaise solidification, effet de rétractation dû à la différence de température du fil déposé sur la couche précédente refroidie.

Correctifs proposés
Augmenter la pente au niveau du modèle 3D de la pièce afin de réduire le surplomb.
Refroidir davantage le plastique déposé via un système de ventilation.
Ajouter des supports d'impression aux endroits concernés.


#10 Les angles se décollent

warping 3D printing

Symptôme
Les angles de l'objet imprimé se décollent du plateau générant une base non plane.

Nom générique : warping

Cause possible
Mauvaise adhérence de la pièce au plateau.
Coefficient de retrait du matériau trop important.
Première couche pas assez écrasée contre le plateau.

Correctifs proposés
Changer de matériau d'impression car le warping arrive moins avec le PLA.
Mettre de l'adhésif sur le plateau d'impression (colle, scotch, laque...).
Régler correctement la hauteur du plateau avant impression.
Imposer une première couche plus fine pour écraser davantage le fil déposé.
Ajouter un brim en dessous de la première couche.
Chauffer le plateau.
Nettoyer, dégraisser le support.
Changer la stratégie de remplissage. Un remplissage de la face inférieure concentrique plutôt que linéaire puis un remplissage de l’intérieur en nid d’abeille évite l’effet de rétractation.
Diminuer la densité de remplissage intérieur de votre objet imprimé en 3D.


#11 La densité d'extrusion est trop faible

faible densité

Symptôme
Densité de matière non conforme.

Cause possible
Flux de matière trop faible

Correctifs proposés
Déboucher la buse d'extrusion.
Le filament est bloqué en amont de l'extrudeur (noeud dans votre bobine par exemple)
Revoir l'entraînement du fil (problème à la vis moletée par exemple)


#12 les angles se forment mal

angles arrondis 3D printing

Symptôme
Les angles ne sont pas assez droits, ils peuvent même ressortir et augmenter la dimension de la pièce.

Cause possible
Surplus de matière déposée dans l'angle, dû au ralentissement trop élevé de la buse lors de son passage à cet endroit.

Correctifs proposés
Adoucir volontairement l'angle de la pièce dans un logiciel de modélisation 3D.
Augmenter le "jerk" sur le pilotage des axes de votre imprimante 3D.


#13 Il y a des goutes noires

goutes noires 3D printing

Symptôme
Présence de plastique brûlé (noirci) sur certains endroits de l'objet imprimé.

Cause possible
Mauvaise étanchéité du nozzle engendre du PLA ou de l'ABS brûlé qui s'écoule autour de la buse.

Correctif proposé
Démonter le nozzle et refaire son étanchéité.


#14 Les couches sont mal soudées

couches 3D printing

Symptôme
Pièce cassante au niveau de l'accroche entre deux couches d'impression.

Cause possible
Refroidissement trop important, la couche déposée n’adhère pas bien à la couche précédente car elle n'est pas assez chaude au moment de son dépôt.

Correctifs proposés
Diminuer la vitesse du ventilateur lors de l'impression.
Augmenter la vitesse minimale d’impression dans le slicer.


#15 Des bulles se forment sur la première couche

bulles 3D printing

Symptôme
La première couche se décolle localement du plateau sous forme de bulles.

Causes possibles
Présence dans le matériau d’humidité qui se vaporise progressivement au contact du plateau chauffant.
Température de plateau chauffant insuffisante pour le matériau utilisé.

Correctifs proposés
Stocker ses bobines de matériau brut au sec, sous emballage fermé, avec le sachet de déssicant.
Sécher le matériau incriminé : passage au four à chaleur tournante à 40°C pendant 3h environ. Attention à ne pas chauffer au-delà de 45°C ou 50°C: cela risque de faire adhérer les fils les uns sur les autres dans la bobine, ils pourraient même perdre leur aspect cylindrique.
Augmenter la température du plateau chauffant.
Imprimer sur du scotch ou de la colle spécifique.


#16 Dessus et dessous fragiles

cassant 3D printing

Symptôme
Les faces horizontales sont trop fines et cassantes.

Causes possibles
Manque d'épaisseur de matière au dessus et en dessous d'un objet imprimé avec un remplissage peu dense. Les fils déposés ont trop peu de points d'appui et s'effondrent entre les nervures du remplissage.

Correctifs proposés
Mettre au moins 2 ou 3 couches complètement remplies (paramètre "Solid layers" dans Slic3r) pour les faces "top" et "bottom".
Augmenter le remplissage de votre objet.


#17 Les hauts de trous s'effondrent

Haut_de_trou

Symptôme
Les fils du haut d'un trou d'axe horizontal s'effondrent à la construction.

Causes possibles
Zone d'aplomb trop horizontale.
Mauvaise cohérence entre température de buse, refroidissement du fil déposé et vitesse.

Correctifs proposés
Réduire ou supprimer cette zone de surplomb en modifiant la géométrie du fichier 3D. Exemple sur le gros trous de la photo, en forme de goutte d'eau plutôt que cylindrique.
Ajouter des supports d'impression en dessous de cette zone si le surplomb est trop difficile à gérer pour l'imprimante 3D.
Éviter de trop ralentir dans cette zone, même si le temps d'impression de la couche est faible.


#18 La couleur ou la transparence varie

variation de couleur

Symptôme
La couleur ou la transparence du matériau varie en fonction des sections lors de l'impression 3D.

Causes possibles
Différentes cristallisations du matériau dues à des vitesses de refroidissement différentes. Cela peut être lié par exemple au temps d'impression de chaque partie de l'objet ou bien à la puissance du ventilateur.
Le rayonnement de la buse peut avoir un impact sur le cycle thermique de la couche précédente et ainsi faire varier son aspect.
La couche déposée est trop chaude car la couche inférieure n'a pas eu le temps de refroidir.

Attention, les propriétés physiques et mécaniques de la pièce peuvent varier en fonction de ces différences de cristallisation !

Correctifs proposés
Mieux gérer le refroidissement via les paramètres du slicer : faire varier la puissance du ventilateur en fonction du temps de refroidissement d'une tranche ou bien ralentir la vitesse d'impression proportionnellement à la surface de la tranche.
Réduire la température d'extrusion pour faciliter un changement de phase plus rapide et homogène.


#19 Les couches se délaminent

delamine 3D printing

Symptôme
Certaines couches se cintrent et des fissures plus ou moins importantes apparaissent entre les différentes strates d'impression.

Causes possibles
Le phénomène de curling dû à l'effet évoqué dans le point #9 ci-dessus se produit entre les couches.
Refroidissement du fil trop rapide en sortie de buse, il ne se soude pas correctement à la couche précédente.
Contraction important du matériau alors du refroidissement ou du changement de phase.
Certains matériaux extrudés à haute température (ABS, PC...) peuvent représenter un phénomène de contraction important.

Correctifs proposés
Modifier la température d'extrusion.
Changer de matériau d'impression.
Éviter de souffler sur le fil déposé, de réduire la puissance du ventilateur ou de mettre votre imprimante dans une pièce qui peut subir des courants d'air.
Enfermer la zone de construction dans une enceinte régulée à une température proche de la transition vitreuse du matériau.


#20 Des gouttelettes apparaissent

gouttelettes impression 3D

gouttelettes impression 3D 1

Symptôme
Des gouttelettes de matériau sont déposées en divers points sur la surface latérale de l'objet imprimé en 3D.

Causes possibles
Excès d'extrusion lors de la reprise après un arrêt d'extrusion au passage d'un point à un autre de la pièce, ou lors du changement de couche.

Correctifs proposés
Dans certains slicers un paramètre permet de demander, après une pause d'impression, de repousser plus que ce qui a été retiré au retract avant de redémarrer l'impression normale.


#21 Un extruder Bowden qui bave

bowden extruder

Symptôme
L'extrudeur en Bowden coule trop ou pas assez. Les premières impressions avec votre extruder ne sont pas très bonnes, trop de matière extrudée, des ponts tirés entre différentes zones lors de mouvements où l'extrusion devrait s'arrêter.

Cause possible
Le retrait du filament est insuffisant pour compenser le jeu dans le tube du Bowden. Selon les diamètres du tube et du filament, et la longueur de tubage, le moteur doit tirer une certaine longueur de filament dans les courbures du tube avant que le filament ne se rétracte de la tête chauffante.

Correctifs proposés
Augmenter la distance de "retract" dans le slicer. La pièce de gauche a été imprimée avec 1.5mm de retract, ce qui était clairement insuffisant. Passé à 6mm de retract, on obtient la pièce centrale. Un retrait trop important ramène de la matière chaude dans le heat-break, la température du heat-break monte progressivement et le filament fondant finit par se coincer dans le heat-break. Le moteur ne réussit plus à le pousser efficacement. Avec une distance de retract rabaissée à 4mm, on obtient la pièce de droite sur la photo.


#22 Zébrure ou motif régulier à l'extrusion

zebrure 3D printing

Symptôme
Apparition de motif récurrent sur les parois des impression 3D.
Le motif peut changer selon le sens de déplacement des moteurs.

Cause possible
Mauvais réglage du driver de l'extrudeur
Ce problème peut survenir lorsque l'extrudeur est mal réglé en intensité. Si celui-ci est sous alimenté, l'extrusion n'est pas constante.

Correctifs proposés
Réglage avec un multimètre du driver de l'extrudeur. Attention à ne pas faire de court circuit lors de la mesure, utilisez un tournevis en céramique.


Travail réalisé par Philippe, Pierrot et Franck et initialement posté sur LOGre

Articles similaires