Aller au contenu

Les meilleurs slicers 3D pour imprimantes 3D (2021)

Une impression 3D est possible grâce à trois éléments essentiels que sont l'imprimante 3D, le modèle 3D et le logiciel de découpe 3D. Ce dernier, couramment appelé « slicer », est l'intermédiaire qui assure la préparation du modèle de votre choix avant de le transmettre à l'imprimante 3D. Sur le marché, de nombreux logiciels 3D gratuits et payants sont proposés aux utilisateurs. Cette sélection des meilleurs slicers a pour but de vous aider à choisir celui qui est plus adapté à vos besoins.

Cura

Cura est le slicer le plus répandu sur le marché. Le logiciel a été développé par Ultimaker, leader des imprimantes 3D FDM. Il a l'avantage d'être open source, gratuit et compatible avec la grande majorité des imprimantes 3D de bureau et avec un ordinateur disposant des systèmes Windows, Mac ou Linux.

Le slicer Cura fonctionne avec de nombreux formats 3D comme STL, X2D, 3MF, OBJ, mais aussi les formats d'images que sont BMP, PNG, GIF, JPG. Son interface accessible convient aux débutants et aux professionnels. Vous retrouverez parmi ses fonctionnalités : l'affichage d'un parcours, l'utilisation des matériaux et le calcul du temps d'impression. Il existe des plugins tiers pour les utilisateurs les plus expérimentés.

3DPrinterOS

3DPrinterOS est un slicer 3D très complet accessible sur navigateur, mais aussi avec Windows ou Mac. Il s'agit d'une plateforme cloud qui possède une application de tranchage ainsi que plusieurs autres fonctions indispensables à l'impression 3D, comme la réparation.

Le slicer vous donne la possibilité de gérer de façon très simple vos fichiers de machines dans votre entreprise. La plateforme 3DPrintersOS intègre trois applications de découpage : cloud Slicer, Slicer 2 et Marketbot Slicer. Elle est aussi compatible avec une très large gamme d'imprimantes.

Les meilleurs slicers 3D pour imprimantes 3D (2021)

IdeaMaker

IdeaMaker est un slicer 3D gratuit, souvent privilégié pour son ergonomie. Il a été mis sur le marché par Raise3D, fabricant d'imprimantes 3D. Son utilisation est plutôt simple, il suffit de faire 4 clics pour lancer la préparation d'une variété de fichiers 3MF, OBJ et STL. Vous pourrez également personnaliser le logiciel pour obtenir des fonctionnalités beaucoup plus avancées.

IdeaMaker s'adapte à la plupart des imprimantes FDM et avec les systèmes d'exploitation Windows, Mac ou Linux. Le logiciel s'utilise aussi comme une plateforme de gestion des imprimantes 3D. Il vous donne par exemple la possibilité de suivre différents profils d'impression, de gérer à distance une impression qui est lancée et de basculer aisément entre les paramètres d'impression.

KISSlicer

Keep it Simple Slicer ou KISSlicer est une application rapide et multiplateforme que vous pourrez avoir sur Windows, Mac, Linux ou Raspberry Pi. Selon la version que vous aurez choisie, son interface peut être plus sophistiquée.

Vous retrouverez une version gratuite qui conviendra sans doute au débutant, mais aussi une version professionnelle payante. Cette dernière dispose de fonctionnalités supplémentaires telles que l'impression 3D double extrusion.

Repetier-Host

Compatible avec les systèmes d'exploitation Windows, Mac et Linux, Repetier-Host est un logiciel de découpe 3D open source et gratuit, très utilisé dans la communauté RepRap. Le slicer vous propose une solution complète. Il a la capacité de supporter jusqu'à 16 extrudeurs et de gérer au même moment plusieurs filaments et couleurs pour vous permettre d'avoir une idée du résultat avant l'impression.

Repetier-Host intègre 4 trancheurs (Skeinforge, CuraEngine, Slice3r, Slic3r Prusa Edition), mais permet toujours d'ajouter une solution de votre choix. Le slicer est ainsi compatible avec la quasi-totalité des imprimantes FDM 3D. il intègre une fonctionnalité intéressante, vous permettant de charger ou dupliquer l'ensemble des modèles qui correspondent à votre plateau d'impression et de les imprimer au même moment.

OctoPrint

Gratuit et open source, OctoPrint est un slicer 3D, mais aussi une interface web pour votre imprimante 3D. Il est compatible avec les systèmes d'exploitation Raspberry Pi, Windows, Mac, Linux et permet de contrôler toutes les activités depuis le navigateur web ou à partir d'autres périphériques portables. Basé sur CuraEngine, OctoPrint assure directement la découpe de vos fichiers.

Astroprint

Astroprint est développé autour d'un concept semblable à celui d'OctoPrint. Il s'utilise sur un navigateur et avec les systèmes Raspberry Pi et pcDuino. Vous disposez d'un logiciel de découpe 3D, mais avez aussi la possibilité de surveiller votre imprimante 3D depuis n'importe quel périphérique connecté à internet.

Le logiciel d'impression 3D possède deux modes. Le mode simple où il est possible de choisir le matériau et la qualité souhaités avant de transmettre le tout à l'imprimante 3D. Avec le mode avancé, vous pourrez améliorer les réglages pour avoir des résultats plus intéressants.

Simplify 3D

Simplify 3D est spécialement destiné aux utilisateurs professionnels. Le logiciel est compatible avec les systèmes Windows, Mac et avec pratiquement toutes les imprimantes 3D. Grâce à un partenariat avec des compagnies d'impression 3D dans plus d'une trentaine de pays, Simplify 3D prend en compte plus de 100 imprimantes. Votre appareil peut aussi être ajouté assez facilement au cas où il ne se trouve pas dans la liste. Cela veut dire que le même slicer 3D peut être utilisé quand vous aurez à faire une impression avec une nouvelle machine.

Un autre des atouts de ce logiciel de découpe 3D est la simulation pré-impression qui permet de faire un test. Très réaliste, cette fonction permet de vérifier vos impressions à l'avance et de relever les éventuels problèmes. Le slicer est aussi en mesure de suggérer de façon automatique là où le matériel de support doit être complété.

Articles similaires

Comment calibrer une imprimante 3D en 5 étapes

Les amateurs d'impression 3D témoigneront de la courbe d'apprentissage abrupte requise pour utiliser avec compétence la technologie et les logiciels associés. L'une des parties les plus difficiles de cette courbe d'apprentissage est l'étalonnage de la machine. Nous passerons ici en revue la procédure de calibrage de base requise pour les imprimantes 3D. Cet article est écrit dans la perspective de l'utilisation de Printrbot simple et Repetier et suppose que l'utilisateur dispose d'un pied à coulisse numérique, d'une règle, d'un ruban et d'un filament. Si le lecteur n'utilise pas Printrbot simple et Repetier il n'y a pas de problème, n'importe quelle combinaison imprimante/logiciel suffira.

Lire la suite

Comment régler une imprimante 3D en 4 étapes

L'acquisition d'une nouvelle imprimante 3D est un moment passionnant pour tout le monde, et vous voulez sans doute juste commencer à l'utiliser. Cependant, les imprimantes installées au hasard ou à la hâte donnent souvent de mauvais résultats et peuvent se retrouver avec des problèmes mécaniques insolubles. Il est donc préférable de commencer avec précaution. Pour vous assurer que votre imprimante est réglée pour fonctionner parfaitement, voici quatre étapes faciles à suivre. Bien entendu, vous devez toujours consulter le manuel de votre modèle spécifique avant d'effectuer tout assemblage ou toute modification.

Lire la suite