Aller au contenu

Les maisons imprimées en 3D : le futur de la construction ?

Les maisons imprimées en 3D : le futur de la construction ?

Depuis son invention en 1983 par Charles Hull, la technologie de l’impression en 3D a grandement évolué et il est dorénavant bien moins cher et plus facile de créer des objets complexes. De plus, il n’est même plus nécessaire de savoir modeler des objets en 3D pour les imprimer et vous pouvez même télécharger des modèles gratuitement.

En termes d’immobilier, cela peut permettre de visualiser le bâtiment à construire plus facilement qu’avec les plans d’architectes, ce qui est bien plus intéressant pour les potentiels acheteurs. Cette nouvelle technique ne se limite pas à la prévisualisation et permet aussi d’économisez jusqu’à 50% d’énergie dans votre copropriété en utilisant des matériaux durables, entièrement personnalisables et assemblés sur le terrain.

L’impression 3D : Qu’est-ce que c’est ?

Il convient d’abord d’expliquer qu’il existe un grand nombre d’imprimantes 3D qui emploient des technologies drastiquement différentes. Toutefois, le principe de base de l’impression reste similaire et il consiste en la superposition d’un matériau par couches. Afin d’imprimer en 3D il faut également un modèle 3D qui peut être créé avec des logiciels comme Blender pour fournir à l’imprimante les coordonnées de chaque élément à imprimer.

Comment s’applique l’impression 3D dans la construction immobilière

Lorsque l’on utilise l’impression 3D dans la construction, on emploie le terme de fabrication additive, cette technique à déjà été implémentée dans le domaine médical, l’aéronautique et dans la construction automobile avec succès.

Il est aujourd’hui possible de faire de la fabrication additive avec du bois, de l’acier, de la céramique et même des alliages de métaux. Grâce aux imprimantes industrielles, il est possible de fabriquer les objets en usine puis de les assembler facilement sur le terrain puisque tout est fait sur-mesure.

Les avantages de la fabrication additive

L’utilisation de la fabrication additive pour construire présente donc de nombreux avantages et en voici quelques-uns :

  • Un gain de temps conséquent : Le temps nécessaire pour construire est grandement réduit et cela à été prouvé il y a peu lorsque une société chinoise à construit un immeuble de 10 étages en 28 heures seulement !
  • Une réduction des coûts importante : Cette technologie revient bien moins chère que les méthodes classiques notamment grâce à une réduction du coût de transport, de main d’œuvre et d’équipement.
  • Une solution plus écologique : Les matériaux utilisés sont recyclables et biodégradables qui sont des agglomérats de déchets de chantiers précédents. De plus, la fabrication sur-mesure réduit grandement la production de déchets du chantier.

Les maisons imprimées en 3D : le futur de la construction ?

Pourquoi vous devriez considérer l’impression 3D pour vos futurs projets immobiliers

Que vous soyez un acheteur ou un constructeur, l’impression 3D peut grandement vous bénéficier sur tous les plans. Il s’agit d’une solution plus économique que les autres car vous pouvez tout fabriquer sur-mesure et minimiser les pertes sur l’achat de matériaux, mais c’est aussi écologique puisque les constructions en 3D sont durables, biodégradables et permettent d’isoler parfaitement un bâtiment.

La mise en place de ces fabrications additives est également plus rapide et permet de réaliser des formes complexes qu’il serait impossible de faire avec une autre méthode ce qui donne à l'architecte une plus grande marge de manœuvre au moment d’établir le plan.

Articles similaires

Comment éviter la cassure du filament de votre imprimante 3D ?

Ce problème peut s’avérer très ennuyeux s’il survient plusieurs heures après le lancement de votre impression. Certains matériaux ont un allongement à la rupture plus faible que d’autres, ce qui signifie qu’ils se cassent plus facilement. Presque tous les mélanges de fibres de carbone se rompent ainsi extrêmement facilement et nécessitent d’utiliser un tube en Téflon-PTFE pour guider le filament et éviter les ruptures en cours d’impression.

Lire la suite